EliFrail

Innovation pour la santé

L’état nutritionnel et sa relation avec la capacité fonctionnelle chez les personnes âgées : une opportunité pour le développement d’interventions innovantes pour la prévention et le traitement de la fragilité et de la dépendance.

L’alimentation est un déterminant clé de la perte de la capacité fonctionnelle des personnes âgées. Si elle n’est pas saine ou si elle est déficitaire en certains nutriments, elle augmente le risque de fragilité. Ceci est caractérisé par la diminution progressive de la capacité de réserve fonctionnelle et de l’adaptation qui détermine une détérioration globale de la santé et qui peut évoluer vers l’incapacité, la dépendance et la mort.

Les récentes avancées technologiques ont permis de progresser dans l’étude de la membrane lipidomique, en quantifiant individuellement les acides gras ainsi que la relation entre les différentes familles de formation desdits acides gras de partie dans la membrane plasmique. Ainsi, grâce à une analyse de sang, il est possible de connaître les types d’acides gras qu’un sujet incorpore et stocke en fonction de son régime alimentaire et de son mode de vie. L’étude de la lipidomique membranaire chez des sujets fragiles et dépendants pourrait être la clé pour une prise en charge correcte dans la pratique clinique quotidienne.

L’objectif est de décrire le profil nutritionnel et de l’état de l’équilibre de la lipidomique membranaire  chez les personnes âgées et d’analyser leur relation avec la capacité fonctionnelle grâce à son étude chez des personnes robustes, fragiles et dépendantes.

Les partenaires du projet

Responsable du projet : Itziar VERGARA
Biodonostia

Chercheurs ou entreprises, vous souhaitez rejoindre le réseau REFBIO ?