L’IACS accueille la sixième rencontre de partenariat du réseau de recherche biomédicale Refbio II

18 06 2018

L’Institut Aragonais des Sciences de la Santé IACS a reçu les 7 et 8 juin derniers des représentants de neuf institutions espagnoles et françaises pour connaître l’état d’avancement des 20 projets de R&D&I qui composent le réseau de coopération transpyrénéen de recherche biomédicale Refbio II.

Parmi les centres participants, outre l’organisme organisateur IACS, étaient présents le Cluster Osasuna, Rioja Salud, la Fondation Basque pour l’Innovation et la Recherche en Santé Bioef ainsi que les instituts de recherche en santé du Pays Basque Biodonostia et Biocruces, l’Université Paul Sabatier de Toulouse, le CHU de Toulouse et Navarrabiomed, chef de file du réseau. Des représentants des gouvernements d’Aragon et de Navarre et du secrétariat conjoint du POCTEFA ont également participé à la rencontre.

Au cours de la réunion, la situation du projet Refbio II dans son ensemble a été partagée et les futures lignes de recherche ont été établies. Celles-ci vont des maladies infectieuses ou cardiovasculaires aux maladies oncologiques. Les chercheurs de l’IACS dirigent cinq d’entre eux et participent activement à cinq autres.

De même, les représentants des entités ont pu découvrir le Centro de Investigación Biomédica de Aragón CIBA, siège de l’IACS, qui héberge les principaux services scientifiques et techniques, y compris la chirurgie expérimentale, et qui fournit des services à des groupes de recherche nationaux et internationaux.

Refbio II (2016- 2018)

Le réseau de recherche biomédicale REFBIO est une initiative coordonnée par la Navarrabiomed – Fondation Miguel Servet et financée par le POCTEFA (Programme Opérationnel de Coopération Transfrontalière Espagne-France-Andorre). Ce réseau regroupe les principaux acteurs de la recherche biomédicale en Midi-Pyrénées, Aquitaine, La Rioja, Navarre, Aragon et au Pays Basque. Ce réseau a été développé dans le but de soutenir les collaborations entre les chercheurs des institutions partenaires et des tiers.

La deuxième phase de Refbio (2016-2018) est définie comme l’étape durant laquelle le Réseau Transfrontalier de Recherche Biomédicale  » permettra le transfert effectif des résultats de la R&D biomédicale et leur développement dans la zone pyrénéenne « .

Le projet est cofinancé à 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre. Son soutien est axé sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies communes de développement territorial durable.