Biodonostia accueille la deuxième réunion du réseau de recherche biomédicale Refbio

06 06 2013

• Une centaine de chercheurs cliniques de diverses entités de recherche biomédicale des deux côtés des Pyrénées se sont donné rendez-vous les 6 et 7 juin à Saint Sébastien, à l’occasion de la deuxième rencontre de Refbio.

• Refbio est un projet dirigé par la Fondation Miguel Servet pour la création d’un Réseau transfrontalier de Recherche biomédicale des Pyrénées, et se compose de 8 entités de recherche biomédicale d’Aragon, de La Rioja, de Navarre, du Pays Basque et de la région Midi-Pyrénées.

• Ce rendez-vous s’est traduit par le renforcement des contacts que les chercheurs avaient établis lors de la rencontre précédente célébrée les 21 et 22 février à Toulouse, et a constitué le point de départ du développement de projets de recherche compétitifs au niveau de l’Europe.

(Saint Sébastien, 7 juin 2013).- Les 6 et 7 juin 2013, l’Institut de Recherche de Santé Biodonostia a accueilli la deuxième rencontre de Refbio, le Réseau de Recherche biomédicale de référence dans l’espace transfrontalier des Pyrénées. Le Projet Refbio est financé par le Programme Opérationnel de Coopération Territoriale Espagne–France–Andorre 2007-2013 (POCTEFA).

 

Ce deuxième événement a compté sur la participation de cent chercheurs cliniques d’Aragon, de La Rioja, de Navarre, du Pays Basque et de la région Midi-Pyrénées, en vue de favoriser la coopération en matière de recherche biomédicale entre les deux versants des Pyrénées.

Ce rendez-vous s’est traduit par le renforcement des contacts que les chercheurs avaient établis lors de la rencontre précédente célébrée les 21 et 22 février à Toulouse, et a constitué le point de départ du développement de projets de recherche compétitifs au niveau de l’Europe.

La rencontre a commencé avec une cérémonie d’ouverture présidée par la Directrice de la Recherche et de l’Innovation du département de Santé du Gouvernement basque, María Aguirre, en compagnie du vice-président directeur de l’Alliance technologique basque IK4, Guillermo Dorronsoro, du directeur scientifique de l’Institut de Recherche de Santé Biodonostia, Julio Arrizabalaga, du directeur de l’Hôpital universitaire Donostia, José Manuel Ladrón de Guevara, ainsi que des représentants des entités dont se compose Refbio.

Lors du Workshop, divers ateliers de travail ont eu lieu sur les principaux domaines de recherche que Refbio considère comme prioritaires : Maladies cardiovasculaires, Maladies métaboliques de l’appareil digestif, Neurosciences, Oncologie, Maladies inflammatoires et infectieuses et Immunologie, Ingénierie des tissus et Innovation Thérapeutique, Santé Publique et Épidémiologie, Génétique et Technologies pour la Santé. Dans ce sens, les objectifs et les lignes d’action de 34 projets de recherche collaboratifs ont été présentés parmi les scientifiques du réseau.

 

D’après les organisateurs, l’événement a été très satisfaisant et a représenté une « bonne occasion pour tous les chercheurs de progresser dans de futurs projets de recherche et d’élargir le réseau. Tout ceci contribuera à améliorer la recherche translationnelle au sein de la société ».

 

Renseignements sur Refbio

RefBio est un projet de création d’un Réseau transfrontalier de Recherche biomédicale des Pyrénées, dans le but de devenir une référence dans l’espace transfrontalier des Pyrénées afin de promouvoir des projets de recherche compétitifs au niveau de l’Europe.

RefBio est une initiative qui s’inscrit dans le Programme opérationnel de Coopération territoriale Espagne-France-Andorre 2007-2013 (POCTEFA), qui se développera jusqu’au mois de novembre 2014 –date à laquelle le réseau sera mis en place-, et accueille en son sein 8 entités de recherche biomédicale de cinq régions des deux côtés des Pyrénées, telles que:

 

• Fondation Miguel Servet (FMS) -leader en partenariat,
• Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) de Midi Pyrénées Limousin,
• Institut Aragonais des Sciences de la Santé (IACS),
• Université Paul Sabatier de Toulouse (UPS),
• Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse (CHU),
• La Fondation Basque de l’Innovation et de la Recherche de la Santé (BIOEF),
• Centre de Recherche biomédicale de La Rioja (CIBIR),
• Institut de Recherche biomédicale (BIODONOSTIA)