EPICHRONIC II

Maladies chroniques – Diabète Type 2

Impact des nouveaux médicaments anti-diabétiques sur le traitement du diabète de type II et la sécurité des patients  : un challenge pharmaco-épidémiologique

Une forte augmentation de la prévalence du diabète de type 2 (DT2) a été observée en Europe.
Compte tenu du nombre croissant de nouveaux médicaments antidiabétiques disponibles depuis peu sur le marché, il est nécessaire de mieux définir leur place dans la gestion du DT2 dans le contexte de la vie réelle.

Ces nouveaux modèles d’utilisation devraient être clairement identifiés, en mettant l’accent sur l’adhésion des patients et les résultats attendus et inattendus, afin d’identifier rapidement les effets indésirables potentiels de ces nouveaux médicaments.
L’étude EPICHRONIC a été consacrée à l’évaluation de possibles procédures conjointes dans les bases de données de santé françaises et espagnoles pour effectuer des études épidémiologiques à grande échelle dans les maladies chroniques.
Cette étude a démontré la faisabilité d’une évaluation de la prévalence du DT2 grâce aux bases de données sur les soins de santé disponibles des deux côtés des Pyrénées.

L’objectif de ce nouveau projet est maintenant de mettre en œuvre des enquêtes plus ciblées et longitudinales dans le domaine du DT2, en construisant une grande cohorte basée sur la population de patients atteints de DT2, pour enquêter sur les modèles réels de traitement et les problèmes connexes.

Les partenaires du projet

Responsable du projet : Maryse LAPEYRE-MESTRE
Université Paul Sabatier Toulouse

Chercheurs ou entreprises, vous souhaitez rejoindre le réseau REFBIO ?